Damien Cesbron  et  Jocelyn Raphanel   développent  un travail autour de voix traitées , combinées à des plages sonores poétiques.
       Tantôt Ambient, tantôt expérimental, le paysage musical emprunté révèle  alors des images introspectives singulières.